[zsh, c'est bien] Re: comptage de fichiers

Marc Chantreux marc.chantreux at ulpmm.u-strasbg.fr
Thu Sep 8 22:59:51 CEST 2005


Philippe Jacquot a écrit :

> Na, c 'est juste que, bon, convertir un .csh en .sh c'est pas trop 
> dur, mais un .zsh plein des bêtes dont tu causes, ça doit être un peu 
> plus hardu.

faux : tous ces zshismes peuvent aisément etre remplacés si besoin par 
des commandes externes ( find + wc dans notre cas).

l'avantage de zsh, c'est justement que l'interpreteur lui-meme est assez 
riche pour eviter de faire appel a ces commandes. les gains :

- portabilité :
  - je ne suis pas obligé de verifier les parametres passés a mes 
commandes externes  ( gnu vs BSD vs Sun vs ... )
  - l'implementation de zsh est identique sur tous les systemes, on a 
parfois des surprises avec sh.
- rapidité
  - d'excution : pas de pipe, pas de forks
  - d'ecriture : je prefere ecrire
     - rm **/*py plutot que rm $( find -name '*py' )
     - file =ls  plutot que file $(which ls)
     - ...

maintenant, je ne vois pas l'interet que je pourrais avoir a reecrire en 
un autre shell ce que j'ai écris en zsh. Tannnenbaum dirait que ce 
serait reprendre en basic qqchose qui a ete écrit en C et qui fonctionne.

> Mais y'avait aucun reproche dans mes propos. :-)

je n'en doute pas. de  mon coté, zsh m'a vraiment permis d'etre plus 
productif, le simple fait de pouvoir ecrire des choses comme :
for f ( *txt ) gzip $f
for f ( *txt ) { gzip $f ; echo $f zipped }
me ravi.

tu comprendras donc mon proselytisme.

cordialement
mc

PS: tu me repond personnellement par accident ou veux tu que nous 
continuions cette discution en privée ?



More information about the Shell mailing list