portabilité des scripts shell (sh)

Marc Chantreux marc.chantreux at ulpmm.u-strasbg.fr
Tue Feb 7 15:27:10 CET 2006


Mmes pratiques ici. je fais de moins en moins de perl depuis que 
j'utilise zsh.

> [*] http://www.vinc17.org/mutt/smutt en est un exemple (pour lancer
> Mutt dans un screen ou récupérer une session en cours, tout en gérant
> les problèmes de locales et l'affichage au bon endroit).

if [ "x$1" = "x--" ]; then
   shift
   exec mutt ${@+"$@"}
   exit
fi

pourquoi tu fais un exit derrière un exec ?

sinon ... j'ai rien compris a la partie avec les stty (en fait : jamais 
rien compris a stty).

puisqu'on déballe nos recettes de cuisine (j'adore ca) :

s () {
     case $1 in

         # lancer screen ...
         'g'|'go' )
         # exemple :
         # j'utilise habituellement un screen I pour mes applications
         # internet.
         # je m'y connecte par s g I
         # si I n'existe pas, il est créé

         [ -n "$2" ] && screen -RDS $2 || screen -r || screen
         ;;

         'r'|'root' ) screen -t root sudo -s ;;
         'm'|'mail' ) screen -t mail mutt $*[2,-1] ;;
         'i'|'irc' ) screen -t irc irssi ;;
         'f'|'ftp' ) screen -t ftp lftp ;;
         'd'|'doc' ) screen -t "doc:$*[2,-1]" info $*[2,-1] ;;
         'e'|'edit' ) screen -t "${*[-1]:t}" ${EDITOR:-editor} $*[2,-1] ;;
         # 't'|'tail' ) screen -t "${*[-1]:t}" tail -fn0 $*[2,-1] ;;
         's'|'ssh' )
         # a rectifier pour zapper tous les parametres
         screen -t "$*[2,-1]" ssh $*[2,-1]
         ;;

         *) screen $@
     esac
}

cordialement
mc




More information about the Shell mailing list